Running : Se motiver en hiver


Le froid est arrivé et souvent la démotivation vient avec. Alors comment se motiver à braver le froid,
la nuit, le vent, le brouillard...

Voici mes "leitmotiv" :

- Se préparer pour la saison 2016 : Les premières courses de la saison sont déjà annoncées. Janvier, février, mars. Si vous voulez être prêtes il faut s'y mettre maintenant. Notamment pour le semi-marathon de Paris qui a lieu le 6 mars, 3 mois de préparation... On est en plein dedans.

- Parce que c'est les fêtes : Soyons réalistes, calendrier de l'avent + foie gras + buche de Noël + petits-fours + X coupe de champagne... Toussa toussa faut bien l'éliminer ! Les petits kilos des fêtes de fins d'années ça ne sera pas pour vous.

- Pour les festivités de Noël : Bien que sur Paris les courses ait été annulées suite aux derniers évènements, il y a de nombreuses courses en Province qui sont toujours d'actualités. Ces courses ont toujours une ambiance très festive et la bonne humeur y est à la pelle.

- Pour profiter des décorations de Noël : Alors oui il fait nuit à 17h, c'est parfois une contrainte, mais ça peut aussi être un atout. Courir en profitant du paysage est un peu limité vu la noirceur mais heureusement vous pouvez regarder les jolies décorations de Noël. Et pourquoi pas se faire un nouvel itinéraire pour passer devant les plus beaux jardins décorés de votre ville ?! Changer vos habitudes est aussi une bonne façon de rester motivée.


- Il fait moins chaud : L'hiver il fait froid (et l'eau ça mouille, quelle révélation !). En été, il fait chaud, on transpire, la chaleur nous fatigue, le moindre mouvement est difficile... En hiver tout ceci n'existe pas. On peut faire un long run sans finir trempée de sueur. Elle est pas belle la vie ??!

- Pour montrer qu'on est une vraie coureuse : Les bonnes résolutions de septembre on les connait toutes. "Cette fois je m'y mets" et puis 2 mois plus tard c'est surtout le pyjama qu'on met ! Si on passe l'hiver c'est qu'on est vraiment motivée. On la tient notre résolution et on devrait la tenir longtemps. Le froid et l'hiver c'est un peu comme l'épreuve test de la résistance. Et puis ça vous rendra plus forte. On a tous un jour été impressionnée par la motivation d'un coureur en hiver. Et si c'était vous qui impressionniez les autres ? Comme dit Nike, "You did it" !

- Pour les endorphines : Pas besoin de vous rappeler que courir est bon pour le moral (cf. Les bienfaits du running). Et avec la fameuse déprime hivernale tout remède est bon à prendre.

- Pour préparer la saison bikini : Passé les fêtes il sera déjà temps de penser au printemps, à l'été, au bikini...  "Summer body is made in winter" (le corps de l'été se fait en hiver). On ne pense pas arriver sur la plage avec un corps de rêve avec 3 abdos au compteur.

- Parce que c'est beau : J'ai la chance de courir en bord de Seine, et avec le froid il y a une atmosphère particulière, très brumeuse, propre à l'hiver. Personnellement j'adore. Et s'il y a un peu de neige, alors là c'est l'extase !


Astuces :

Bien évidemment, courir en hiver demande une préparation spécifique. Il faut être plus équipée, plus vigilante, s'adapter. Voici quelques astuces pour affronter cette saison :

S'échauffer : Dû au froid les muscles mettent plus de temps à s'échauffer. Un bon échauffement est donc primordial et indispensable pour ne pas se blesser !

On protège son cou, mains et oreilles : La chaleur s'échappe par les extrémités, il faut donc couvrir le moindre petit bout de peau qui dépasse. On pense aux bandeau/bonnet, gants, chaussettes "hautes", tour de cou. Si la différence de température entre votre corps et l’extérieur est trop importante, vous risquerez d'avoir des maux de tête, preuve que vous n'êtes pas assez couvertes.

Hydratation et alimentation : On transpire même si on ne s'en rend pas compte. Il faut donc réhydrater notre corps. On se force à boire même si on ne ressent pas la soif.
Le froid nous fait dépenser plus de calories, alors on ne zappe pas non plus la partie alimentation.

On évité l'humidité : Transpiration + froid = Rien de bon. On se change rapidement après le run (par exemple pour les étirements) on ne reste pas dans des habits humides. À moins de vouloir être malade.


Vous n'avez vraiment plus d'excuses !
Comment restez-vous motivées en hiver ?


Share this:

CONVERSATION

16 commentaires:

  1. Très bons conseils c'est pas toujours facile! mdr
    Bisouss

    RépondreSupprimer
  2. J'aimerais tellement me motiver..

    http://clothespaper.com/

    RépondreSupprimer
  3. The post is amazing! Thanks for sharing:)

    www.bloglovin.com/blog/3880191

    RépondreSupprimer
  4. merci pour le partage tu ma vraiment motiver

    ❀ http://fashionlandfb.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  5. Génial cet article ! C'est ce qu'il me fallait haha.
    J'étais accro à la course et depuis trois semaines... Aucune motivation à cause du froid. Mais le manque était trop présent, j'y suis allée ce matin :D Et finalement, ce n'est pas si terrible quand on est bien couverte ! Je n'avais pas pensé aux gants, faut que je m'en trouve :)

    Bises
    www.la-mode-selon-claire.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien couverte il n'y a pas de raison d'avoir froid ! Surtout qu'en ce moment il ne fait pas très froid c'est agréable. Contente de de te donner des raisons de te remotiver :)

      Supprimer
  6. Pour admirer de jolis décors rien de mieux qu'un rennning hivernal une grande bouffée d'air frais! tres jolie performance tu progresses de mieux en mieux sur la distance/ 10km c'est bien ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord, en courant on prend vraiment le temps d'admirer le paysage !
      Merci, oui 10km c'est ma distance "plaisir" où je m'autorise des arrêts photos haha ;)

      Supprimer
  7. Ce sont vraiment d'excellents conseils :)

    RépondreSupprimer
  8. C'est clair que c'est plus dur mentalement l'hiver avec la luminosité qui décroit très vite, mais comme tu le dis il fait moins chaud (raison numéro un dans le sud ^^ on a passé de juin a septembre avec des températures affreusement hautes cette année donc la je revis avec le "froid" ... Même si j'ai eu la chance de ne pas avoir moins de 10° je crois depuis le début de l'hiver !) puis l'endurance acquise durement a l'automne ne se perdra pas comme ça... Puis bon, en pleine période scolaire avec le boulot tout ça la course a pied reste essentielle pour ne pas perdre la tête :)
    très jolies photos !
    Bises !

    RépondreSupprimer